logo_cpc

Thérapie du couple

Psychothérapie de couple

À la Clinique de psychologie du couple, nous aidons les couples qui le désirent à faire face à des situations difficiles : la distance émotionnelle, les conflits à répétition, les défis de la parentalité, la sexualité inhibée ou complexe, l’infidélité, la conciliation travail-famille, les conflits de valeurs, l’ambivalence, la séparation et ainsi de suite.

La détresse engendrée par des problèmes de couple peut avoir des répercussions importantes sur la vie des partenaires. La recherche confirme que cette détresse peut générer et/ ou aggraver certains problèmes de santé mentale personnelle, tels l’anxiété ou la dépression. Elle peut aussi interférer avec la réussite professionnelle. On observe aussi des répercussions auprès des enfants telles des réactions émotionnelles intenses, des troubles de l’attention ou d’apprentissage.

La plupart du temps, il n’est pas facile de décider de débuter une thérapie de couple. Ça prend beaucoup de courage d’admettre que tout est loin d’être parfait, qu’on a tout essayé et que nous n’avons pas réussi seuls à améliorer notre relation. Pourtant, plus les gens attendent avant de consulter, plus il est difficile de changer une dynamique relationnelle rigide ou explosive et plus la relation se dévitalise. Donc, mieux vaut ne pas trop attendre.

Cette démarche peut être utile à toutes les étapes cruciales de la vie : difficultés d’engagement et ambivalence, réconciliation des carrières de chacun, sentiment d’usure ou d’ennui conjugal ou adaptation à la retraite.

Lorsque les couples décident de mettre fin à leur union, nous les accompagnons dans cette épreuve exigeante. L’objectif est alors de réduire la souffrance de chacun, y compris celle des enfants quand elle est présente.

Les psychologues de notre clinique s’inspirent des plus récentes recherches et des approches de thérapie de couple qui ont fait leurs preuves. Il s’agit d’un champ de spécialisation qui continue d’évoluer.

Il nous fait plaisir de répondre le mieux possible aux besoins et aux attentes de chacun, en considérant son milieu d’appartenance, sa culture, sa religion ou son orientation/identité sexuelle.

La psychothérapie de couple en trois étapes

 Le processus d’évaluation

Afin de mieux vous connaître et de déterminer comment nous pouvons vous aider, nous vous proposons quatre rencontres d’évaluation. D’abord, une entrevue initiale qui vise à connaitre vos motifs de consultation, vos attentes et l’histoire de votre relation. Ensuite, une entrevue individuelle pour chacun de vous visant à connaître votre parcours de vie (histoire personnelle, familiale et amoureuse). Enfin, une dernière entrevue en couple pour recueillir d’autres informations pertinentes afin de compléter le processus (ex : observation de votre style de communication, vie familiale, sexualité, gestion de l’argent et des tâches). De plus, nous vous remettons des questionnaires à remplir individuellement à la maison pour évaluer divers aspects de votre fonctionnement individuel et conjugal à l’aide d’outils scientifiques standardisés. L’évaluation en couple permet principalement de cibler la contribution de chacun à la dynamique relationnelle et de retracer les racines de cette dynamique à partir de votre histoire.

 Le bilan diagnostique

Le bilan consiste en une discussion où le ou la psychologue communique ses impressions cliniques tout en permettant au couple d’y réagir. Lors du bilan diagnostique, nous vous aidons à prendre conscience des aspects positifs de votre fonctionnement ainsi que de ceux qui entrainent de la frustration et de l’insatisfaction (difficultés). Nous vous aidons à prendre conscience d’une façon répétitive de générer de la frustration chez l’autre (la dynamique ou le patron d’interaction). Nous vous présentons également les principales hypothèses sur les causes probables de vos difficultés. Nous notons ensuite, bien souvent, une plus grande tolérance aux comportements de l’un et de l’autre et une certaine empathie vis-à-vis de ces conduites. Avec l’aide de l’intervenant, votre partenaire et vous saurez déjà à quoi il sera nécessaire de s’attaquer pour sortir de l’impasse et diminuer votre niveau de détresse conjugale lors d’un éventuel traitement. À la fin du bilan, nous vous présentons les différentes options qui s’offrent à vous (recommandations).

 Traitement

Selon le diagnostic établi, et à partir de discussions sur vos échanges insatisfaisants, l’intervenant peut vous aider à développer ou restaurer la qualité et la stabilité de votre relation, à gérer votre ambivalence face à la poursuite de la relation ou encore à déterminer les conditions optimales d’une éventuelle séparation afin de laisser le moins de séquelles possibles tant chez vous que chez vos enfants. Dans tous les cas, des objectifs pouvant être poursuivis vous seront proposés (plan de traitement).